Travailler ses antagonistes

Des antagonistes peuvent être marquants, tout comme ils peuvent être tout à fait oubliables. Bien souvent, l’une des raisons pour lesquelles un antagoniste ne fonctionne pas est parce que sa motivation n’a pas été assez travaillée. Mais cela peut aussi être lié au fait qu’il n’est pas assez bien caractérisé, qu’il a une psychologie bancale,Lire la suite « Travailler ses antagonistes »

Les clichés de méchants à éviter

Lorsque vous écrivez un antagoniste, il peut être facile de tomber dans les clichés. Mais pire que les clichés, il y a les clichés problématiques, que l’on retrouve encore beaucoup trop. Voici une petite liste non-exhaustive des types d’antagonistes qu’il faut essayer d’éviter, ou au mieux, subvertir leurs archétypes pour pouvoir proposer de bonnes représentations.