Ecrire sur le handicap

De plus en plus d’œuvres tendent à inclure des personnes en situation de handicap, mais la plupart du temps, les représentations proposées sont assez limitées, souvent maladroites, voire dans certains cas offensantes comme nous allons le voir avec cette petite sélection de tropes.

La représentation (négative) des personnages intersexes en littérature

« Le terme « intersexuation » est un terme générique utilisé pour couvrir un vaste groupe de personnes dont les caractéristiques sexuelles ne correspondent pas aux « normes » typiques et binaires masculines ou féminines. Ces caractéristiques peuvent concerner des caractéristiques sexuelles primaires telles que les organes génitaux internes ou externes, les systèmes reproductifs, les niveaux d’hormones et les chromosomesLire la suite « La représentation (négative) des personnages intersexes en littérature »

Le foreshadowing

Le foreshadowing consiste à introduire dans une scène des éléments qui pourront évoquer la suite du récit. Cela peut susciter de l’anticipation chez le lectorat, mais aussi rajouter de la cohésion à l’ensemble du roman. C’est donc un procédé narratif qui permet d’ajouter des détails intéressants, à structurer l’histoire, mais est également une récompense satisfaisanteLire la suite « Le foreshadowing »

Ecrire sur l’autisme

Les troubles du spectre autistique (TSA) sont l’une des neurodiversités les plus représentées dans la culture populaire. Et pourtant, la façon dont sont montrés et utilisés narrativement les personnages autistes renforce souvent un certain nombre de stéréotypes négatifs. C’est d’ailleurs surtout ce que l’on imagine être le « syndrome d’Asperger » (un terme lui-même problématique et quiLire la suite « Ecrire sur l’autisme »