Les tests pour mesurer la qualité des représentations

Le test de Bechdel a été créé en 1985 par Alison Bechdel, une autrice américaine de BD. Il a initialement été pensé pour examiner les personnages féminins dans les films, mais a permis ensuite d’ouvrir la voie à de nombreux autres tests pour dénoncer le manque de diversité sous toutes ses formes dans les œuvres culturelles.

La New Romance : le mauvais genre par excellence ?

Dans Lettre à celle qui lit mes romances érotiques et qui devrait arrêter tout de suite, Camille Emmanuelle revient sur les représentations problématiques du couple qui sont faites dans la New Romance. Des dénonciations légitimes, mais le problème est que l’autrice tombe aussi dans la panique morale et présuppose une incapacité de ces lectrices àLire la suite « La New Romance : le mauvais genre par excellence ? »

Game of Thrones : une fantasy féministe ?

Tasnime Ayed s’est intéressée aux personnages féminins de l’oeuvre de Martin lors de sa communication « Une gritty fantasy médiévaliste et féministe, le pari impossible de George R. R. Martin dans A Song of Ice and Fire ? » dans le cadre du colloque Fantasy et féminismes : à l’intersection du/des genres. Dans son intervention, elle montreLire la suite « Game of Thrones : une fantasy féministe ? »