La New Romance : le mauvais genre par excellence ?

Dans Lettre à celle qui lit mes romances érotiques et qui devrait arrêter tout de suite, Camille Emmanuelle revient sur les représentations problématiques du couple qui sont faites dans la New Romance. Des dénonciations légitimes, mais le problème est que l’autrice tombe aussi dans la panique morale et présuppose une incapacité de ces lectrices àLire la suite « La New Romance : le mauvais genre par excellence ? »